Festival IFM 2020 : Le Visage

En ligne
La date limite de clôture des inscriptions est passée.

Chers alumnis, 

Save the date : le prochain festival IFM organisé par Lucas Delattre aura lieu vendredi 26 juin  et samedi 27 juin 2020 

Thématique de cette année : le visage.

On explorera toutes les dimensions du sujet en allant chercher des angles dans la peinture, la photographie, la littérature, le cinéma, la philosophie, le droit, la technologie (reconnaissance faciale, deep fake, etc.)…

Comme toujours, le festival est ouvert aux étudiants, aux alumni et à leurs amis. 



Le  prochain festival IFM sera le premier festival IFM sur  Zoom  !

Consulter le programme détaillé : 

https://download.ifmparis.fr/document/FestivalIFM2020.pdf

Pour rejoindre le festival sur Zoom, ce sera ici (entrée libre, sans inscription préalable) :

Jour 1 (vendredi 26 juin à partir de 14h) 

https://us02web.zoom.us/j/86363145014

Jour 2 (samedi 27 juin à partir de 9h) 

https://us02web.zoom.us/j/84605614054

« L’aventure, la grande aventure, c’est de voir surgir quelque chose d’inconnu, chaque jour, dans le même visage, c’est plus grand que tous les voyages autour du monde » 

(Alberto Giacometti)


En ce printemps 2020, la généralisation du masque dans l’espace public restreint singulièrement le constat d’Alberto Giacometti (ci-dessus) et un climat d’« anonymat généralisé » (David Le Breton) se répand un peu partout. 

Or, particulièrement en France, la définition de l’espace public est celle d’un lieu où on se présente « à visage découvert ». On comprend bien que les masques ont pour vertu de nous protéger du virus mais nous protégeront-ils aussi des technologies de reconnaissance faciale qui se répandent en Chine et ailleurs ? 

Dans l’Antiquité, le masque permettait de projeter les traits d ’une personnalité (persona = masque de théâtre). Aujourd’hui, la dissimulation du visage « fait écran » à la communication et à l’échange. 

Autrement dit, la question du visage permet de saisir le sens d’une époque (Zeitgesicht en allemand). Il devient le support d’une « projection fantasmatique du moi » transformé par les filtres d’Instagram mais également soumis aux outils de manipulations d’images comme le « deep fake ». On espère qu’il gardera une part secrète, celle qui permet de lever le voile sur l’âme de chaque personnalité singulière et ses émotions insondables.


Merci à Emmanuelle Potiquet (IFM/Management 2016) pour l'élaboration du programme. Merci à Anthony Millotte et à Éléonore Sala pour le graphisme de l'affiche et du programme.


1208 vues Visites

J'aime

Special Event
Diffusé sur : Chine, Hauts de France, Start up & Business, Management 1999, Creation 2018, MSC Luxury 2018, GFM 2006, GFM 2007, GFM 2008, GFM 2009, GFM 2010, GFM 2011, GFM 2012, GFM 2013, GFM 2014, GFM 2015, GFM 20...

Documents1

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Évènements suggérés

sam.

05

sept.

Faverolles 2020

Faverolles

jeu.

16

juil.

Workshop Career & Coaching n°6 : Prendre la Parole en vidéoconférence

Zoom

jeu.

23

juil.

Workshop Career & Coaching n°7 : A propos de votre portfolio ...