Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Ce qui change... L'élégance

Information générale

-

23/04/2020


Chers alumni, 


Mon amie Lisa Vignoli est journaliste. Elle a écrit un texte au sujet de l’élégance qui m’a fait réfléchir. Je ne résiste pas au plaisir de partager avec vous son écriture avant de vous faire part de mes propres réactions.


Merci Lisa !


L’élégance

Juste avant l’annonce du confinement, je partais en voyage professionnel pour une semaine. Une semaine d’entretiens avec des personnalités du monde politique et économique de la ville où je me rendais pour l’écriture d’un long article. J’avais donc préparé une valise d’une semaine. Maigre vestiaire working casual sur roulettes. Nothing fun. 

Ce jour-là, en prenant le train je portais une courte robe de flanelle grise Stella Mc Cartney, des collants Wolford et de petites boots Isabel Marant que j’adore. J’arborais aussi un collier doré et conséquent fait d’anneaux assemblés les uns à côté des autres dégoté la veille, chez Zara. Toute cette panoplie ne savait pas encore qu’elle allait se retrouver reléguée au quatorzième rang de mes priorités (loin derrière les bons produits d’entretiens, les bons masques et les bons gants -ceux avec le talc à l’intérieur : à éviter-) 

Que faire d’une mini robe grise de flanelle et de talons qui claquent dans la maison en confinement ? Rien. La tenue était déjà trop apprêtée pour le train. Idem des blazers lainés rayures tennis et leggings de cuir pastel, au chômage technique à prendre la poussière dans un placard. Pire, quand je ressortirai enfin, je ne leur ferai même pas honneur car le temps aura passé et les saisons avec. Il ne sera plus l’heure de porter des collants et de couvrir ses pieds. 

Tous les jours devant ce grand miroir qui se trouve dans l’entrée de la maison où je vis -une adresse familiale où je suis restée passée l’annonce du confinement- je me demande comment soigner l’élégance. La soigner sans m’endimancher dans des tenues inconfortables ou ridicules pour repeindre le mur que j’ai entrepris de recouvrir à force de le regarder tous les jours. Chaque jour qui passe confirme mon besoin de poser mes yeux sur des choses qui plaisent à mon cœur. En vivant à l’intérieur, je nourris ma nécessité du beau. 

J’ai jeté chaque objet qui n’aurait pas sa place esthétique ici. Je bois du lait dans une coupe de champagne en cristal comme Audrey Hepburn dans Breakfast at Tiffany’s (regarder de vieux films n’arrange rien à la quête du chic) et me rend compte que ce qui est intemporel est éternel. Je ne laisse ici que peu de choses -c’est une maison où d’autres que moi passent donc je n’y abandonne rien qui ait de la valeur. C’est en tout cas ce que je croyais jusqu’à ce que je retrouve cette chemise de nuit blanche, achetée sur un marché. Elle est en coton, ses manches sont longues, elle aurait pu appartenir à ma grand-mère. Je la porte avec des nus pieds Rondini entreposés ici par mon père qui chausse du 41 (moi du 37). Tout est un peu grand. 

Dans ma valise d’une semaine, j’avais glissé une ceinture de cuir. Lundi matin, je l’ai nouée autour de ma taille par dessus la chemise de nuit. J’ai enfilé mon collier doré pour ne pas sortir. Chaque jour qui passe je regrette de ne pas être chez moi pour faire ce tri monumental que je repousse depuis des mois. 

Après quatre semaines de confinement, la question de l’élégance s’est éclaircie. Pour moi, c’est avoir peu de choses mais belles. Et s’habiller pour soi même quand ce n’est pas nécessaire. Surtout quand ce n’est pas nécessaire.

Lisa Vignoli



“La simplicité est la clef de toute véritable élégance.” Coco Chanel

Près d’un siècle plus tard, les mots de Coco Chanel résonnent et prennent tout leur sens lors du concert donné en direct le 3 avril dernier par la chanteuse Angèle, sur le compte Instagram de l’une des plus élégantes des maisons de couture française, Chanel. De sa voix douce et cristalline, « Chan-gèle » nous balance son "quoi" avec raffinement et délicatesse nous faisant réaliser en un instant que l’ostentatoire n’est plus du tout l’esprit du temps. 


Si l’élégance se distingue par un goût très sûr dans le choix de ses vêtements et surtout par une certaine attitude pour savoir les porter, l’élégance se reconnait aussi à une forme de grâce et d’art de vivre.  


Et nous y sommes ! L’élégance du temps présent s’exprime de plus en plus comme une forme de bienveillance, presque une nouvelle évidence. Et si la garde-rode peut rester sobre, comme exprimée avec une certaine justesse, elle s’enveloppe aussi d’audace et d’émotion pour embrasser l’incertitude avec panache !


Alors comme elle, mettons de côté l’anxiété liée au Lockdow ! Et concentrons-nous sur les élans de solidarité, de générosité et d’espoir, qui semblent bien former aujourd’hui la matière même de l’Élégance 


“Sans élégance de cœur, il n’y a pas d’élégance.” Yves Saint Laurent

Oui - dorénavant, l’élégance, c’est la recherche de la sobriété, de la discrétion et de l’intégrité retrouvée. Nous partageons les nouvelles sessions de yoga, de méditation et de sport. Et par exemple les cours de Zones (@zones.paris) avec les trainings live de Medhi ou encore les conseils capillaires de Ky Wilson (@kycutwilsonou) et du coiffeur star Fredéric Birault (@cutbyfred) qui nous guide et nous encourage à nous couper les cheveux nous-mêmes ou à faire notre propre dégradé avec un élastique crochet ( à nos risques et périls…) L’élégance nous la cherchons en nos corps mêmes.


L’élégance est aussi artistique et culturelle avec Hugo Dans ton expo (@whereverhugo) qui décrypte chaque jour l’art avec humour. Paul Perrin (@paulperrin) et Alexandre Ct (@alexandre.ct75) qui nous font part de leur passion pour l’Histoire. Citons également la créatrice Alexandra Golovanoff et son délicat brunch virtuel du 29 mars dernier, Joseph Schiano Di Lombo (@Joseph.Schiano.Di.Lombo) et ses fabuleux concerts matinaux. Lou Doillon (@loudouillon) nous propose ses lectures en Tea Time. L’élégance des esprits créatifs !


Laurence Benaim (@laurencebenaim) à son tour partage sa sélection littéraire et organise une vente chez Tajan (@Tajan_auction) au profit de l’association SOSEHPAD en ligne du 21 au 27 avril pour mobiliser la mode. Sans oublier Lady Gaga et son “one World, Together at home” réunissant des centaines d’interprètes qui pour notre plus grand plaisir et sans contrepartie, se mobilisent en nous faisant oublier la solitude et nous rappelant que nous sommes tous dans le même bateau.  Cette élégance solidaire est déjà une partie de notre victoire !


L’Élégance s’exprime encore au cœur des maisons de luxe qui font preuve de très larges élans de solidarité. Au revoir le show-off et bonjour l’intime, la relation plus directe, riche de sens, et d’une forme de sensualité du quotidien. Citons pour commencer la maison Armani, qui la première à pris au sérieux la gravité de la situation en présentant sa dernière collection en huis-clos lors de la Fashion Week de Milan. Dans une lettre ouverte, Signore Giorgio Armani lui-même dénonce le rythme effréné qui a emporté la mode et nous invite à repenser les présentations des saisons en boutiques. Les maisons Chanel, Hermès, Clarins, et L’Oréal, entre autres, ont également jeté toutes leurs forces pour réagir à la pandémie et ont ainsi contribué à l’effort collectif et aider ce que nous appelons aujourd’hui la première ligne, le personnel soignant. 


Il est loin le temps des plaisirs simples que nous prenions pour acquis, où la première préoccupation de la journée était de savoir quelle « jolie pièce » nous allions choisir avant de retrouver nos amis.


Ils sont loin les week-ends où nous pensions à faire honneur aux terrasses des cafés avec notre dernier pantalon à la mode ou notre dernière paire de souliers …. . Aujourd’hui, Suzanne Koller nous indique que « le truc » c’est d’être chez soi en jogging et Birkenstock. Même Sophie Fontanel nous parle un peu moins de Mode. La Mode a changé de saison. C’est le printemps de l’Élégance !


Et à la façon d’Angèle, nous inventons chacun et chaque jour cette nouvelle légèreté et gravité du temps présent, cette nouvelle attitude, cette nouvelle élégance pour préparer ensemble la Mode aux prochaines saisons. 



326 vues Visites

J'aime

Documents1

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Information générale

Durable & Bénéfique - Club Entrepreneurs

photo de profil d'un membre

Anne FUHRHOP

24 mai

Information générale

Club International - IFM Alumni China

photo de profil d'un membre

Catherine HO

24 mai

Information générale

Feel Good Beauty - Pôle Parfum & Cosmétiques

photo de profil d'un membre

Béatrice FERRIE

15 mai